La municipalité a lancé une concertation pour arrêter sa décision sur les rythmes scolaires pour la rentrée 2018.

Des le 11 septembre, la concertation était lancée avec un premier courrier invitant les parents le souhaitant à s’inscrire dans un groupe de travail soit pour 4 jours soit pour 4,5 jours.
Suite à cela et vu le nombre de réponses reçues, une réunion de mise en place a eu lieu le 9 novembre. Malheureusement vu le peu de personne présente, les groupes de travail n’ont pu être mis en place ce jour-là. Il est à noter qu’un gros travail en amont avait été fait par les services et les élus pour préparer au mieux cette réunion et les modalités de constitution des deux groupes de travail afin de palier à toute contestation.
C’est donc les représentants de parents d’élèves qui ont pris le relais et suite à l’appel de parents désireux de s’impliquer dans le groupe favorable aux 4,5 jours, une nouvelle réunion a eu lieu le 28 décembre et les 2 groupes ont été mis en place.
Une dernière réunion est organisée le 1er février à 19h00.

Réunion publique du 7 février à 19h15 à la Maison du Temps Libre.

Les deux argumentaires contradictoires seront présentés à l’ensemble des parents d’élèves.

Cet exposé sera suivi de l’intervention de Mme Claire Leconte, chercheur en chronobiologie, spécialisée dans les rythmes scolaires des enfants. Cette scientifique est reconnue au niveau national pour ses travaux et a été sollicitée à plusieurs reprises par les différents gouvernements qui ont réfléchi à la question des rythmes scolaires. Cette personne pourra apporter un éclairage critique sur la réforme et sur sa connaissance des besoins réels des enfants en termes de rythmes biologiques

M Cyril Thomas inspecteur de l’Education Nationale adjoint sera lui aussi présent.

Les enseignants de nos écoles ont également été conviés à cette réunion.

Un vote clôturera la réunion. La liste d’émargements des votants sera construite à partir de la liste des parents d’élèves et des parents d’enfants de la crèche et du jardin d’enfants.

Ce vote sera suivi du dépouillement en présence des parents qui auront bien voulu participer à cet échange.