Kamel Bouchou succède à Pascal Majonchi.

« Les électrices et les électeurs se sont prononcés et nous ont donné mandat à chacun d’entre nous ici présent au sein de ce Conseil municipal, afin de les représenter et ceci dans l’intérêt général de la commune et dans le respect des résultats du suffrage universel.

Toutes les décisions seront prises en collégialité, car il vaut mieux se tromper à plusieurs que d’avoir raison tout seul. Le Maire, n’est pas le décideur, il est le chef d’orchestre qui met en musique les différentes partitions pour aboutir au choix final. C’est le Conseil municipal qui est souverain.  »

Retrouvez l’article de presse de François Sutour, Le Progrès :
https://www.leprogres.fr/edition-loire-sud/2020/05/23/kamel-bouchou-succede-a-pascal-majonchi

Crédits photo : F. Sutour